Gilead – Kite soutient trois Pôles Sport & Cancer CAMI en oncologie

National 12.01.2022
Gilead – Kite soutient trois Pôles Sport & Cancer CAMI en oncologie
Partenariat

Gilead - Kite renouvelle son soutien à la CAMI Sport & Cancer pour l'accompagnement des patients hospitalisés en oncologie.  

Après avoir accordé son soutien institutionnel à la CAMI Sport & Cancer en octobre 2020 dans le cadre de l'accompagnement en thérapie sportive des patients traités par « CAR T Cells », le laboratoire Gilead - Kite renouvelle son soutien à l'association en contribuant au financement de trois Pôles Sport & Cancer en oncologie.  

Gilead - Kite devient partenaire PRIVILÈGE des Pôles Sport & Cancer implantés au sein de Gustave Roussy (Paris), l'Hôpital de la Croix-Rousse HCL (Lyon) et la Polyclinique Bordeaux Nord Aquitaine (Bordeaux), pendant un an.  

Les programmes concernés sont destinés aux patients hospitalisés au sein des services d'oncologie de ces centres hospitaliers. Dans le cadre de cet accompagnement, chaque patient peut bénéficier de deux séances collectives d’activité physique par semaine pendant 6 à 12 mois. Ces séances se déroulent dans une salle dédiée au sein des centres hospitaliers et sont encadrées par des Praticiens en Thérapie Sportive formés à l’approche pédagogique de la CAMI Sport & Cancer.  

Les patients bénéficient également d’une consultation de thérapie sportive et d’une évaluation des effets physiques et psychologiques de leur pratique. Ce suivi permet une collaboration régulière avec les équipes médicales du service, véritable fil conducteur des Pôles Sport & Cancer. 

« En tant que laboratoire pharmaceutique engagé dans la recherche et la mise à disposition de traitements innovants pour les patients atteints de certains cancers, c’est tout naturellement que Gilead parraine depuis plusieurs années la CAMI. Nous sommes heureux de poursuivre notre soutien aux actions de la CAMI, afin de permettre à davantage de patients de bénéficier des bienfaits de la pratique d’une activité physique pendant et après le traitement. » Michel Joly, Président de Gilead France