Activité physique et cancer : 9 astuces pour passer à l'action !

National 25.03.2021
Activité physique et cancer : 9 astuces pour passer à l'action !

La pratique d’une activité physique régulière pour les patients atteints de cancer apporte de nombreux impacts et bénéfices importants, augmentation des chances de rémission, diminution des effets indésirables des traitements et amélioration de la qualité de vie.

Voici quelques pistes pour réussir à pratiquer et à maintenir une activité physique :

 

1. Visualiser

Dressez la liste des avantages que vous retirerez de la pratique d’une activité physique. Trop souvent les bénéfices semblent loin dans le temps, considérez les récompenses immédiates de pratiquer dès maintenant une activité physique. Par exemple : sentir un regain d’énergie, avoir l’impression de faire quelque chose de bon pour soi-même, et pourquoi pas la fierté d’avoir un comportement à valeur d’exemple pour votre famille ou vos amis !...

 

2. Informez-vous...

... sur les possibilités qui s’offrent à vous, sur ce qui correspond à votre mode de vie et est commode pour vous. Rencontrez les professionnels de l’activité physique formé à l’accompagnement en cancérologie. Parlez avec votre médecin. Si vous êtes en traitement ou en rémission, renseignez-vous sur les programmes CAMI les plus proches de vous puis sur les clubs labellisés « sport après cancer ».

 

3. Fixez-vous des objectifs

Si vous n’étiez pas sportif ou que vous reprenez une activité physique, ne vous fixez pas des objectifs trop ambitieux qui risqueraient de vous décourager. Donnez-vous des objectifs progressifs et atteignables que vous augmenterez au fur et à mesure. Les Praticiennes et Praticiens en Thérapie Sportive de la CAMI, spécifiquement formé(e)s à l’accompagnement en cancérologie, pourront vous conseiller au mieux.

 

4. Organisez-vous

Inscrivez l’exercice ou la séance dans votre emploi du temps et essayez de vous y tenir. Pratiquer une activité physique et sportive régulière, c’est vous autoriser à vous accorder régulièrement un temps pour prendre soin de vous. Prévoyez des solutions de rechange si quelque chose vous empêchait de faire votre activité.

 

5. Obtenez de l’aide

Prévenez vos proches de votre nouvel emploi du temps et demandez leur soutien moral et leur aide pratique pour vous organiser.

 

6. Entretenez votre motivation

Trouvez des compagnons d’entraînement. Lorsque c’est possible, demandez à un ami de pratiquer avec vous : cela aide à maintenir la motivation. Encouragez votre entourage à franchir le pas également, savoir qu’eux aussi pratiquent une activité physique régulière est motivant.

Les séances collectives proposées par la CAMI permettent d’inscrire les patients dans une dynamique de projet et de renforcer la motivation.

 

7. Ne culpabilisez pas

Ne confondez pas écart et échec : si vous manquez une séance, ne culpabilisez pas et reprenez dès que possible.

 

8. Variez les activités

Si vous le pouvez, variez les activités dans la semaine pour que votre entraînement soit complet et qu’il porte sur la globalité du corps.

 

9. Amusez-vous

Enfin amusez-vous ! Ne faites pas de l’exercice une contrainte supplémentaire. Votre objectif est d’améliorer votre condition physique et de prendre soin de votre santé, pas de devenir un athlète olympique. Donnez-vous la chance d’apprécier le plaisir de bouger : pensez à ce qui va rendre l’entraînement agréable. Avant tout, faites une activité que vous aimez ! Donnez l’exemple en faisant preuve d’enthousiasme à propos de votre propre activité physique, mettez en place des habitudes positives, partagez des moments actifs en famille et entre amis.